#COVID-19 | Retrouvez notre plan de continuité de services en cliquant ici 

ON PARLE DE NOUS DANS TIC SANTE : L’ARS GUYANE SE DOTE D’UNE PLATEFORME TERRITORIALE EN SANTE (PROJET PEPITES)

Merci à Wassina Zirar pour son article dans Tic Santé !

Retrouvez l’article complet juste en dessous :

CAYENNE (TICsanté) – L’agence régionale de santé (ARS) Guyane va lancer mercredi sa « plateforme d’échange et de partage informatisée territoriale en santé » (Pépites), « un socle régional commun d’outils informatiques entre le médico-social et le sanitaire », a expliqué Zéty Billard, chargée des SI de santé à l’ARS.

Le projet Pépites a été initié en 2015, a précisé Zéty Billard, interrogée par APMnews (site du groupe d’information APM International dont fait partie TICsanté).

Ce socle territorial commun d’outils informatique doit permettre de répondre aux enjeux de modernisation des systèmes d’information (SI) de santé en Guyane et propose :

  • un outil informatique qui permettra aux établissements sanitaires et médico-sociaux de partager un même dossier au niveau régional mais aussi d’alimenter le dossier médical partagé (DMP), offrant aux autres professionnels un accès aux informations

  • un espace numérique consacré au partage d’informations pour « faciliter la continuité de prise en charge du patient pour tous les acteurs » (exercice de ville, établissements sanitaires et structures médico-sociales…) et l’accessibilité à un parcours de soins coordonné

  • un espace numérique pour favoriser la recherche épidémiologique et la conduite d’études.

« Le deuxième volet de Pépites s’inscrit dans le cadre du programme e-Parcours », a souligné Zéty Billard.

Le programme e-Parcours, doté de 150 millions d’euros entre 2017 et 2021, prend quant à lui le relais des Territoires de soins numériques (TSN) afin d’améliorer la coordination des professionnels de santé et la prise en charge des patients avec des outils numériques, rappelle-t-on.

« Pépites est avant tout un outil informatique qui permet la convergence vers un dossier patient informatisé (DPI) pour l’ensemble des établissements de la région et, c’est aussi pour la Guyane, la possibilité de doter ses structures médico-sociales d’un dossier usagers de base », a détaillé à APMnews (site du groupe d’information APM International dont fait partie TICsanté) Ronald Olivier, directeur du groupement de coopération sanitaire GCS Guyasis, co-porteur du projet.

Au terme d’un appel d’offres lancé par le GCS Guyasis, un consortium composé de l’éditeur Softway Médical et de son partenaire Orion Health a été sélectionné.

Ainsi, la plateforme Pépites sera dotée du DPI Hopital Manager de Softway Médical, « adossée à une technologie d’interopérabilité » et l’espace de partage facilitant la coordination des soins sera, lui, assuré par la solution Amadeus développée par la société Orion Health.

 

Un financement de 7 millions d’euros par l’ARS

« Jusqu’à présent, ces solutions informatiques n’existaient pas dans le secteur médico-social en Guyane », a expliqué Zéty Billard.

« Dans sa globalité, le déploiement du projet Pépites a coûté près de 7 millions d’euros pour la cinquantaine d’établissements médico-sociaux et les trois CH de Guyane », a déclaré la chargée des SI de santé à l’ARS.

« Le financement a été assuré par l’ARS mais il n’inclut pas les coûts liés au turnover régulier en Guyane. A chaque fois, il faut donc former de nouveaux personnels à ces outils », a-t-elle déploré.

« Nous avons mis en place un socle régional de fonctionnalités communes entre le médico-social et le sanitaire, nous allons y retrouver tout ce qui est outils de bureautique, agenda, dossier médical, prescription etc. Ce socle commun est financé par l’ARS. Tous les autres dossiers spécialisés comme le dossier urgences, le dossier de maternité, le dossier de chirurgie du bloc opératoire etc., seront eux à la charge des établissements du GHT », a-t-elle détaillé.

« Le GCS proposera aux établissements des solutions pour ces dossiers spécialisés », a précisé Ronald Olivier.

« Les données personnelles de santé sont hébergées par l’hébergeur certifié données de santé (HDS) Mipih (Midi Picardie informatique hospitalière) et le centre hospitalier (CH) de Cayenne, qui est en cours de certification HDS », a également ajouté le directeur du GCS Guyasis.

« Pépites va révolutionner la santé en Guyane. Nous entrons dans une nouvelle ère, et faisons de notre région, la première à pouvoir offrir une solution unique et moderne, qui saura répondre aux attentes de nos professionnels de santé, mais aussi à celles de nos usagers », s’est félicitée Clara de Bort, directrice générale de l’ARS Guyane, dans un communiqué de presse.