Notre assistance est disponible 24h/24 7j/7 en cliquant ici 

ON PARLE DE NOUS DANS LA PROVENCE : Un service radiologie 2.0 à l’Hôpital Privé de Provence

« Le fait de pouvoir faciliter à ce point la communication entre tous les acteurs de l’hôpital permet de simplifier le quotidien des professionnels de santé, mais aussi des patients. »

Docteur Olivier Ramis, Hôpital Privé de Provence

L’Hôpital Privé de Provence, situé à Aix-en-Provence, a fait le choix Softway Medical et s’est équipé du RIS ONE MANAGER et du PACS SYNAPSE pour améliorer la prise en charge des patients entre les différents services de l’Hôpital. 

Merci aux Docteurs Marc Hartheiser et Olivier Ramis pour leurs témoignages recueillis par Fabien Cassar, Journaliste de La Provence.

Merci également à la Fédération de l’Hospitalisation Privée pour le partage de cet article que vous pouvez retrouver juste en-dessous : 

La fédération de l'hospitalisation privée parle du partenariat de Softway Medical et de l'Hôpital Privé de Provence pour améliorer la prise en charge des patients entre les différents services.

 


Un partenariat privilégié a été construit entre l’établissement de santé et l’éditeur de logiciel Softway Medical pour améliorer la prise en prise en charge des patients entre les différents services de l’hôpital

Par Fabien Cassar

Un partenariat privilégié a été construit entre l’établissement de santé et Softway Medical pour améliorer la prise en prise en charge des patients

Lorsqu’on commence un chantier, on s’assure d’avoir les meilleurs matériaux.  Lorsque c’est possible, on peut même allier le très utile à l’agréable en allant chercher le haut de gamme et apporter ainsi une dimension d’innovation. Alors quand a débuté le chantier de l’Hôpital Privé de Provence à Aix-en-Provence, l’équipe des Docteurs Marc Hartheiser et Olivier Ramis a résolument voulu être au niveau de l’enjeu du projet qu’est l’Hôpital Privé de Provence. “On est parti de zéro.  Il nous fallait équiper tout le service imagerie de l’hôpital, alors on s’est équipé des meilleurs systèmes pour lancer notre projet”, se rappelle le Dr Ramis.

Ce jeu de Lego grandeur nature a donné naissance à deux services dernier cri. L’un à l’hôpital, tandis qu’un second service d’imagerie a également vu le jour au centre de consultation de l’hôpital : la Maison Médicale de garde de Provence, située dans le même ensemble.

« Nous avons la possibilité de réaliser tous les examens d’imagerie de Radiologie. Grâce à un plateau technique équipé d’un capteur plan, un appareil de haute précision qui permet aux radiologues d’obtenir un haut niveau de détails, nous pouvons répondre au mieux aux demandes des médecins », précise-t-il. Que ce soit avant une opération ou pour un examen de contrôle, les radiologues délivrent de moins en moins les fameuses pochettes dans lesquelles on retrouvait un best-of des clichés de notre anatomie. « La technique a évolué. On est passé à un traitement de l’image 100 % numérique et quasi-instantanée », soutient le spécialiste.

 

L'Hôpital Privé de Provence, situé à Aix-en-Provence, a fait le choix Softway Medical et s'est équipé du RIS ONE MANAGER et du PACS SYNAPSE pour améliorer la prise en charge des patients entre les différents services de l'Hôpital. 

L’apport de Softway Medical

C’est une démarche qui prend beaucoup de sens dans le projet de l’Hôpital Privé de Provence, qui a souhaité s’entourer d’un ensemble d’experts métiers capables d’assurer un très bon niveau de prise en charge. « Nous nous sommes équipés des logiciels de Softway Medical. Grâce à son système One Manager, nous avons une plateforme d’échange de données sur laquelle les patients prennent rendez-vous. Nous leur donnons un code qu’ils peuvent rentrer sur leur dossier médical numérique qu’ils ont créé lors de leur entrée à l’hôpital pour accéder à leurs images, ils peuvent aussi y accéder via leurs smartphones. Même chose pour les médecins, qui n’ont plus besoin d’attendre pour savoir si leur patient a réalisé son examen, ils sont alertés et reçoivent les images directement sur leur espace de travail. Lorsque nous alimentions les pochettes d’image médicale, nous ne sélectionnons que les meilleures. C’était des images fixes, sans pouvoir découvrir plus en profondeur ce que nous observions. Aujourd’hui, le médecin traitant a la possibilité d’analyser une image avec les mêmes outils que les radiologues. On peut observer une image en coupe, et évaluer des possibles complications ».

Nous nous sommes aussi équipés de la solution Synapse commercialisée par cette même entreprise. Elle permet la numérisation des images, leur stockage et leur diffusion à d’autres médecins ou aux patients eux-mêmes. Et c’est loin d’être un simple gadget. Cette solution permet d’éviter les pertes, de simplifier les démarches administratives, de réduire le niveau de radiation et surtout de réaliser un meilleur diagnostic. « À l’époque des fameuses pochettes, nous ne sélectionnions que certaines images. C’était des images fixes, sans pouvoir découvrir plus en profondeur ce que nous observions. Aujourd’hui, les spécialistes et les médecins traitant ont la possibilité d’analyser une image avec les mêmes outils que les radiologues. On peut observer une image en coupe, un volume de plusieurs centaines d’images, et évaluer des possibles complications ».

L'Hôpital Privé de Provence, situé à Aix-en-Provence, a fait le choix Softway Medical et s'est équipé du RIS ONE MANAGER et du PACS SYNAPSE pour améliorer la prise en charge des patients entre les différents services de l'Hôpital. 

Un outil modulable

L’intégralité de l’hôpital fonctionne sur le même univers informatique, ce qui permet à tous les professionnels de santé de communiquer entre eux, pour prendre plus facilement des rendez-vous pour leurs patients, mais aussi comme ici pour s’envoyer des données.

« En nous lançant dans ce projet ambitieux qu’est l’Hôpital Privé de Provence, nous cherchions l’excellence. Notre activité de radiologue est intimement liée à la technologie et donc à la performance des industriels que nous choisissons. Nous avons bénéficié d’un petit coup de pouce du hasard, car la société Softway Medical n’est pas seulement notre voisine de quelques kilomètres. C’est aussi le leader français dans son domaine qui, avec 500 salariés, utilise les technologies les plus récentes », précise-t-il avant d’ajouter. « Le fait de pouvoir faciliter à ce point la communication entre tous les acteurs de l’hôpital permet de simplifier le quotidien des professionnels de santé, mais aussi des patients. On est beaucoup plus serein dans notre travail, puisque le risque d’erreur d’identification du patient est drastiquement diminué. On sait avant même que le patient intègre notre service, ses antécédents médicaux, son profil ou s’il est allergique à un produit ».

En plus d’être efficace, les logiciels sont évolutifs puisque de nombreux échanges sont opérés entre les deux acteurs. “Les équipes de Softway Medical sont dynamiques, elles sont à l’écoute de nos besoins et nous permettent de prendre en main l’outil pour le modifier selon nos attentes”.

En sus de l’utilisation du numérique, le service de radiologie de l’Hôpital Privé de Provence s’est également mis à la consultation à distance, puisqu’un appareil de radiologie à distance est disponible pour les patients dont le lit ne peut être déplacé. « On fait ça par WIFI, un opérateur se déplace dans la chambre du patient et récupère les images directement dans la chambre du patient. On est également présent dans la salle hybride de l’hôpital permettant aux praticiens de visualiser la zone opérée en 3D et en temps réel ».

Si vous êtes passé entre les rayons des appareils de ce service de radiologie ultra moderne de cet hôpital, vous pourrez, en plus de vos selfies, montrer toutes les facettes de votre anatomie sur votre smartphone.

 

Ces articles peuvent aussi vous intéresser !

X