#COVID-19 | Retrouvez notre plan de continuité de services en cliquant ici 

ON PARLE DE NOUS DANS DSIH : En 2019, le MiPih confirme sa place de leader

En Mai dernier, Softway Medical et le Mipih officialisaient leur partenariat en plein salon de la Paris HealthCare Week 2019. Distributeur de notre DPI Hopital Manager, le Mipih est avant tout un partenaire avec lequel nous partageons des valeurs communes. 

Merci à DSIH pour l’intérêt porté à Softway Medical dans son article : 

En 2019, le MiPih, acteur public du numérique en santé, a engagé une stratégie d’évolution de son offre, en lien avec la transformation du système de santé et le décloisonnement du parcours de soins, impulsés par Ma Santé 2022. Porté par une forte croissance, l’éditeur français, leader des SIH, ambitionne de devenir un acteur incontournable de la e-santé. Retour sur les succès qui ont fait 2019.

 

SIH : des références notables

Quatre nouveaux GHT ont fait confiance au MiPih en 2019 : le GHT du Loiret (Orléans), Centre Franche-Comté (Besançon), 94 Nord (Saint-Maurice) et Grand Paris Nord-Est (GPNE). Ces nouvelles acquisitions portent à 60, le nombre d’établissements supports qui utilisent les solutions MiPih. Avec 60 nouvelles adhésions en 2019, l’éditeur a déjà conquis 670 établissements de santé.
Concernant la gestion administrative du patient, les Hôpitaux Universitaires de Strasbourg, tout comme l’Institut Gustave Roussy (IGR), 1er Centre de lutte contre le cancer d’Europe, ont fait le choix de Pastel et de Capitools pour leur PMSI. Par le biais du SIB, partenaire du MiPih, le GHT de l’Orne s’est lui équipé de Capitools, la solution du DIM de territoire. Un outil également choisi par le GHT Aude Pyrénées et le GHT des Pyrénées Ariégeoises, nouvellement doté du SIHA Prodige.

Accompagner l’ouverture de l’hôpital sur la ville

Au-delà de l’offre historique du MiPih dédiée à l’hôpital (Pastel, Agirh, Magh2) et au GHT avec la suite Prodige, de nouveaux services digitaux ont été développés pour améliorer la prise en charge du patient à chaque étape de son parcours de santé.

Aujourd’hui, plus d’une centaine de bornes interactives est installée dans les établissements de santé pour fluidifier et faciliter l’accueil et l’admission du patient. Au CHU de Rennes, la patientèle a même la possibilité de procéder à son admission depuis son domicile, via l’interface sécurisée « Mon Dossier en Ligne ».

Le Groupe Orpéa, en charge de la gestion de plus de 350 maisons de retraite, a fait confiance au MiPih pour sa messagerie sécurisée Medimail, solution intégrée au bouquet de services Medipeps.

Une solution de téléconsultation, Médicam, a également été coconstruite avec l’URPS Occitanie pour répondre aux attentes des médecins libéraux. 100% sécurisée et publique, la plateforme a été généralisée en décembre 2019 dans toute la région Occitanie.

Hébergement de données de santé : une offre structurelle forte

1er hébergeur français certifié HDS, le MiPih propose des solutions d’hébergement et d’infogérance des données de santé sécurisées et agréées, qui évoluent et s’adaptent aux réformes. Il accompagne ses clients face à des enjeux de sécurité complexes, avec l’ambition de construire un environnement de confiance grâce à un cloud public souverain.

Ses deux datacenters, dont un nouveau à Amiens inauguré en juin 2019, hébergent les données de plus de 330 établissements de santé. En 2019, le GPNE a confié à l’éditeur public, l’hébergement de l’ensemble de son système d’information administratif. Le GHT de Rodez a également fait le choix d’héberger le DPI de GHT DxCare au MiPih.

Le médical en pleine expansion

A l’heure de l’exercice coordonné pluriprofessionnel (maisons et centres de santé) et des communautés professionnelles territoriales de santé (CPTS), le MiPih a noué de nouveaux partenariats pour accompagner ces acteurs, avec le bouquet de services Medipeps qui facilite les échanges sur le territoire de santé.

Depuis mai 2019, le MiPih distribue le DPI de Softway medical, Hôpital Manager. Une offre qui a d’ores et déjà séduit le GHT Coeur Grand Est, le Centre Hospitalier Isarien – EPSM de l’Oise, le GHT Santé 41 et le GHT des Alpes du Sud.

Poursuivant sur sa lancée, l’éditeur public se donne l’ambition en 2020 de répondre aux nouveaux enjeux de territorialisation des soins, dans l’esprit de coopération et d’innovation qui le caractérise. Après 35 créations d’emplois en 2019, le MiPih prévoit de recruter 42 personnes en 2020 pour accompagner sa croissance.