#COVID-19 | Retrouvez notre plan de continuité de services en cliquant ici 

L’ARS de Guyane lance le projet PEPITES, une plateforme territoriale intégrant le DPI de Softway Medical

Mercredi 19 Février 2020, l’Agence Régionale de Santé de Guyane annoncera officiellement le lancement du projet «PEPITES», nom donné à sa «Plateforme d’Echange et de Partage Informatisée Territoriale En Santé» du territoire guyanais, intégrant une solution de Dossier Patient Informatisé portée par l’éditeur Softway Medical.

PEPITES : Vers une révolution de la Santé en Guyane

L'ARS de Guyane lance le projet PEPITES, une plateforme territoriale intégrant le DPI de Softway Medical

Ce Dossier Patient Informatisé, composante essentielle d’un système d’information en réseaux, répond précisément aux enjeux de la Feuille de route ministérielle et permet à la Guyane de s’inscrire dans le projet de loi Ma Santé 2022.

Base de données patients par excellence, la vocation du Dossier Patient Informatisé sera de recueillir les données de santé, permettant à l’ensemble des professionnels de santé d’échanger autour du parcours de soins du patient.

« PEPITES va révolutionner la Santé en Guyane. Avec ce Dossier Patient Informatisé, nous entrons dans une nouvelle ère, et faisons de notre Région, la première à pouvoir offrir une solution unique et moderne, qui saura répondre aux attentes de nos professionnels de santé, mais aussi à celles de nos usagers », explique Clara de Bort, Directrice Générale de l’ARS de Guyane.

PEPITES : Une plateforme à multiples facettes

L'ARS de Guyane lance le projet PEPITES, une plateforme territoriale intégrant le DPI de Softway Medical1. Un outil informatique qui permettra aux établissements sanitaires et médico-sociaux de partager un même dossier au niveau régional mais aussi d’alimenter le DMP (Dossier Médical Partagé), offrant aux autres professionnels un accès aux informations.

2. Un espace numérique dédié au partage d’informations, facilitant la continuité de prise en charge du patient pour tous les acteurs (exercice de ville, établissements sanitaires et structures médico-sociales déjà équipés de DPI) et l’accessibilité à un parcours de soins coordonné.

3. Un espace numérique pour favoriser la recherche épidémiologique et la conduite d’études.

« Nous sommes fiers d’accompagner la Guyane dans une telle (R)évolution de son système d’information de santé. Nos solutions sont conçues dans l’intention d’augmenter le potentiel des professionnels de santé au bénéfice final des usagers et au service de l’intérêt public. Avec Hopital Manager, le projet PEPITES tiendra sa promesse », note Julie RAHAMEFY, Directrice du Projet PEPITES chez Softway Medical.

Au terme d’un appel d’offre lancé par le GCS GUYASIS, c’est un consortium composé de l’éditeur Softway Medical et de son partenaire Orion Health qui a été sélectionné.

Le logiciel HOPITAL MANAGER adossé à une technologie d’interopérabilité sera donc la solution déployée en qualité de Dossier Patient Informatisé. L’espace de partage facilitant la coordination des soins sera assuré par la plateforme AMADEUS de la société ORION Health.

Améliorer la qualité des prises en charge

L'ARS de Guyane lance le projet PEPITES, une plateforme territoriale intégrant le DPI de Softway Medical

« L’avantage d’HOPITAL MANAGER, c’est que cette solution répond à tous les enjeux d’un DPI pour nos professionnels et pour nos usagers. Il a une plus-value dans la facilitation de la coordination des soins, limitant la redondance des examens pour un même patient, tout en améliorant la qualité de sa prise en charge », souligne M. Horth, Représentant des Usagers du GHT.

Grâce à cette plateforme, l’information est collectée, archivée et mise à disposition au niveau régional et national de façon sécurisée tout en respectant les réglementations en vigueur. Les données sont accessibles directement et rapidement par les professionnels faisant partie de l’équipe de soins offrant, ainsi, une meilleure coordination et des prises de décisions plus éclairées en faveur des patients. Les recherches d’antériorité larges deviennent possibles, améliorant la prise en charge des patients et la diminution du risque de perte de ses dossiers (traitements, résultats, analyses, examens…).


Merci Hospitalia pour cet article. 
Retrouvez l’article complet ici