L’éditeur Softway Medical a annoncé le 1er juin dans un communiqué que 10 établissements de santé privés d’intérêt collectif (Espic) équipés de son logiciel de facturation ont dépassé la phase de test et sont passés, depuis le 1 avril 2015, à la facturation individuelle (Fides) en réel.