La loi de modernisation du système de santé introduit un nouveau paradigme de coopération hospitalière : les Groupements hospitaliers de territoire. Pour les établissements de santé publics, c’est un défi culturel qui accentue la logique de complémentarité et de mutualisation, l’objectif étant de réajuster l’offre de soins aux besoins des territoires pour favoriser à la fois une prise en charge coordonnée du patient et un égal accès aux soins pour tous.